Bruxelles accorde un sursis budgétaire à l’Espagne et au Portugal

le 18/05/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La BEI et la Commission planchent sur les titrisations de PME - Photo : Sylvie Françoise

La Commission européenne n'a pas pris de sanction disciplinaire à l'encontre de l'Espagne et du Portugal concernant leurs déficits budgétaires excessifs, accordant notamment un sursis à l'Espagne le temps que le pays organise ses élections législatives le 26 juin. Bruxelles refera un bilan de la situation des deux pays début juillet. La Commission européenne a toutefois demandé à l'Espagne et au Portugal de réduire leurs déficits excessifs cette année et l'an prochain.

La Commission a précisé que l'Italie, la Belgique et la Finlande respectaient le Pacte de stabilité et de croissance européen mais qu'elle reverrait son évaluation de la situation de l'Italie en novembre.

A lire aussi