Les bureaux lyonnais restent prisés des investisseurs

le 12/05/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le premier trimestre 2016 s’affiche dans la continuité de la fin d’année dernière, avec des volumes d'investissement au plus haut depuis la crise.

L'année 2015 avait été faste pour le marché des bureaux en région, notamment grâce à un second semestre très dynamique, et le premier trimestre 2016 poursuit cette tendance. Sur les quatre marchés étudiés par BNP Paribas Real Estate, Lyon, Lille et Aix-Marseille enregistrent des hausses de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi