La reprise en cours sur les marchés émergents peut aller plus loin

le 03/05/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Si certains acteurs du marché sont sceptiques à l’égard de la reprise récente des actifs émergents, des éléments incitent à l'optimisme.

Les dévaluations de devises ont servi d’amortisseur efficace pour plusieurs pays émergents. Dépassant les objectifs initiaux dans la plupart des cas, elles ont en effet permis d’enrayer les déséquilibres externes, ce qui s’observe dans l’amélioration de divers indicateurs de vulnérabilité. La...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi