Le risque réglementaire chahute les stratégies d’arbitrage en fusions-acquisitions

le 29/04/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après l'échec de la fusion Pfizer-Allergan et l'enquête sur le dossier Halliburton-Baker Hugues, l'écart entre prix d'offre et cours de Bourse a eu tendance à s'amplifier.

L'abandon début avril du projet de fusion entre Pfizer et Allergan, à la suite du changement des règles américaines sur les tax inversions, puis l’enquête du département de la Justice (DoJ) sur le projet de rapprochement entre Halliburton et Baker Hughes ont provoqué de vives turbulences sur le...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi