La Chine hausse le ton contre la spéculation sur les matières premières

le 29/04/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Chine hausse le ton contre la spéculation sur les matières premières
(Photo Bloomberg.)

Le régulateur des marchés chinois (China Securities Regulatory Commission) a exigé des bourses de Dalian, Shanghai et Zhengzhou qu'elles enrayent la spéculation excessive qui règne depuis quelques semaines sur les matières premières, notamment le minerai de fer. Les marchés à terme doivent rester concentrés sur leur premier rôle de service de l'économie réelle et le régulateur ne veut pas qu'ils deviennent un "terreau fertile pour les spéculateurs de court terme", indique la CSRC dans un texte publié sur son site internet.

A lire aussi