Le Brexit serait un « choc majeur » pour l’économie britannique selon l’OCDE

le 27/04/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le Brexit serait un « choc majeur » pour l’économie britannique selon l’OCDE
(© Fotolia)

L'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE) estime qu'un éventuel Brexit constituerait un "choc négatif majeur" pour l'économie britannique. Celle-ci se contracterait de 3% à l'horizon 2020 en cas de sortie de l'Union européenne et de 5% à l'horizon 2030 par rapport à ses niveaux actuels. Le financement de l'important déficit des comptes courants britanniques pourrait se révéler plus difficile et la livre sterling pourrait en conséquence se déprécier en cas d'un vote favorable à la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne (UE) lors du référendum du 23 juin, ajoute l'OCDE. L'Organisation estime par ailleurs qu'il en coûterait l'équivalent d'un mois de salaire pour les Britanniques d'ici 2020 en cas de sortie.

A lire aussi