Le marché secondaire plébiscite à son tour les nouvelles obligations argentines

le 25/04/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les rendements des obligations de maturité allant de 3 à 30 ans se sont déjà détendus de 0,4 à 1,2 point en deux jours depuis l’émission.

Les investisseurs semblent avoir eu raison de se battre pour obtenir les premières obligations émises par l’Etat argentin depuis son défaut en 2001. Les 16,4 milliards de dollars de titres servis lors de l’émission régit par la loi new-yorkaise sur les quelque 69 milliards d’ordres ont vu leur...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi