Le déséquilibre du marché des obligations d’Etat en zone euro s’accentue

le 14/04/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le mois d’avril est caractérisé par des flux nets négatifs, alors que les émetteurs profitent de la chute des rendements pour chercher des maturités longues.

Le déséquilibre entre l’offre et la demande d’obligations souveraines en zone euro s’accentue. Les flux nets d’obligations d’Etat de la zone devraient ainsi être négatifs de près de 32 milliards d’euros au cours de cette semaine avec l’arrivée à échéance de nombreux titres allemands, italiens,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi