Les émetteurs non européens alimentent le marché primaire en euro

le 12/04/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Ils représentent plus de 50% des volumes émis en monnaie unique depuis le début de l'année, contre 20% en 2010.