Christine Lagarde presse les Etats de soutenir la croissance

le 05/04/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Christine Lagarde a annoncé une contribution d'un milliard d'euros du FMI à Chypre. Photo: Jock Fistick/Bloomberg

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a insisté mardi sur la nécessité pour les Etats de redoubler d'efforts afin de soutenir la croissance, en soulignant que l'inaction actuelle ne faisait qu'accroître les risques. Lors d’un discours à l'université Goethe de Francfort, elle a appelé les Etats-Unis à relever leur salaire minimum, l'Europe à améliorer sa formation professionnelle et les pays émergents à réduire les subventions sur les carburants et augmenter les dépenses sociales. La reprise qui a suivi la crise financière mondiale de 2007-2009 «reste trop lente, trop fragile et les risques sur sa pérennité augmentent», a-t-elle dit.

A lire aussi