La Hongrie passe en taux négatifs et met la pression sur ses voisins

le 29/03/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La forte chute du forint pourrait contraindre les banques centrales tchèque et polonaise à être plus souples.

En baissant son taux directeur de 15 points de base pour le ramener à 1,20%, son taux de prêts collatéralisés au jour le jour à 1,45%, et en faisant passer son taux de dépôt en territoire négatif à -0,05%, la banque centrale hongroise (NBH) a ouvert une brèche pour les pays d’Europe émergente....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi