Les prêts en devises étrangères font vaciller le secteur bancaire polonais

le 21/03/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le projet de conversion de ces prêts libellés en franc suisse pourrait coûter entre 12 et 17 milliards de dollars au secteur, selon le régulateur.

Le gouvernement polonais a décidé la semaine dernière de proposer un nouveau projet de loi qui risque de retarder le processus de conversion de 42 milliards de dollars de prêts libellés en devises étrangères, suite à l’alerte émise par l’autorité de régulation locale (KNF) sur le risque pour la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi