«Les banques centrales semblent jouer l’apaisement dans un contexte de guerre des devises»

le 21/03/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

​Nicolas Forest, responsable de la gestion de taux chez Candriam.

L’Agefi: Comme expliquez-vous la force persistante de l’euro?​Nicolas Forest: Lors de la dernière réunion de la BCE, Mario Draghi a annoncé un ensemble de mesures fortes, destinées à stimuler l’octroi de crédits bancaires et à maintenir des conditions de financement très favorables pour les Etats...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi