La BCE baisse ses taux et étend son QE à la dette corporate

le 10/03/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La BCE baisse ses taux et étend son QE à la dette corporate
(Bloomberg)

On attendait une baisse des taux, il y en aura trois. La Banque centrale européenne (BCE) a abaissé de 10 points de base le taux de sa facilité de dépôt, selon un communiqué envoyé jeudi. Déjà ramené de -0,20% à -0,30% début décembre, le nouveau taux est donc désormais de -0,40%. Plus inattendu, le taux refi, qui reste le taux directeur de la BCE, a quant à lui été abaissé de 0,05% à 0,00%. Le taux de la facilité de prêt marginal passe de 0,30% à 0,25%.

La baisse de 10 pb du taux de dépôt correspond à ce qu’attendaient en moyenne les économistes de marché, même si certains avaient prévu une réduction supérieure (20 pb) éventuellement couplée à la mise en place d’un système avec deux taux de dépôt.

La banque centrale a par ailleurs annoncé une expansion de son programme de rachats d’actifs. Le montant mensuel des rachats sera porté de 60 à 80 milliards d’euros par mois. Surtout, les obligations en euros des entreprises non financières notées en catégorie investisseur seront désormais couvertes par le QE. 

Enfin, une nouvelle série de quatre injections de liquidité à long terme sur une durée de quatre ans (TLTRO 2) sera lancée à compter de juin 2016. Avec une nouveauté: les banques pourront emprunter au taux de la facilité de dépôt, c'est-à-dire à taux négatif, et donc se faire payer. Une manière de neutraliser le coût des taux négatifs pour le système bancaire, si ces liquidités excédentaires sont ensuite replacées auprès de la BCE à -0,40%.

L'euro a perdu immédiatement plus d'un centime contre le dollar suite à ces annonces, à 1,086. Les rendements d'Etat en zone euro se détendaient également, avec des baisses d'environ 13 à 15 pb pour les pays d'Europe du sud et de 7 pb pour le Bund.

Sur le même sujet

A lire aussi