Seule, la BCE ne peut plus faire grand-chose

le 09/03/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque centrale est prise entre deux feux: assouplir sa politique monétaire et veiller à la stabilité financière en zone euro.

La BCE
(Photo DR.)
Le cahier des charges se complique pour la BCE. D’un côté, le retour de l’inflation en territoire négatif (-0,2% le mois dernier) la contraint à assouplir une nouvelle fois sa politique monétaire. De l’autre, elle doit veiller à la stabilité financière de la zone euro, notamment celle des banques...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi