La Fed avance divisée quant à la hausse des taux

le 08/03/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La présidente de la Réserve fédérale américaine, Janet Yellen. Photo DR.

La réunion monétaire de la Réserve fédérale (Fed) mardi et mercredi prochains pourrait être le lieu d'une bataille rangée entre banquiers centraux américains sur le rythme de la hausse des taux, comme l'attestent les déclarations faites hier par deux d'entre eux. Lael Brainard, chef de file des modérés, recommande la « patience ». « Au vu d'une demande externe faible et qui décélère, il est primordial de préserver avec soin les progrès accomplis en interne par le biais d'ajustements prudents de la politique monétaire », a-t-elle déclaré à la conférence annuelle de l’Institute of International Bankers. Stanley Fischer, le vice-président de la Fed, est au contraire rigoriste. « Il se pourrait bien que nous observions actuellement les prémices d'une augmentation des taux d'inflation », a-t-il déclaré dans une adresse à la National Association for Business Economics, ajoutant qu'une telle augmentation était souhaitable.

A lire aussi