La Bundesbank prend la défense du billet de 500 euros

le 04/03/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Bundesbank allemande a pris jeudi la défense du billet de 500 euros, rejetant les arguments selon lesquels il facilite le financement du terrorisme international et jugeant que son retrait de la circulation reviendrait à retirer un peu de «liberté» aux citoyens. Le président de la BCE, Mario...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi