Les marchés de taux britanniques s’ajustent au risque de Brexit

le 02/03/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le rendement des obligations d'Etat britanniques à 10 ans a chuté de 60 pb depuis le début de l'année pour tomber à un plus bas historique de 1,30%.

Le risque de Brexit pèse fortement sur le rendement des obligations d’Etat britanniques. Ces derniers ont enregistré une détente de 60 pb sur la partie 10 ans et de 25 pb sur le 2 ans, pour revenir à des niveaux respectifs de 1,39% et 0,41%. Le taux à 10 ans est même tombé mi-février à un plus...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi