La Riksbank s’est approchée de la limite en matière de taux négatifs

le 23/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les minutes de la Banque centrale suédoise montrent des gouverneurs peu enclins à accentuer l’assouplissement monétaire. Le marché immobilier est sous surveillance.

La décision la plus difficile à prendre depuis ma nomination.» Pour Cecila Skingsley et les autres membres du comité exécutif de la Banque centrale suédoise, les minutes de la réunion du 10 février dernier mettent en exergue leur hésitation à enfoncer davantage le taux de dépôt en territoire...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi