Désaccord patronal au début des négociations sur l’Unedic

le 23/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

File d'attente de chercheurs d'emplois aux Etats-Unis en mai 2011. Photo: Matthew Staver/Bloomberg

L'Union professionnelle artisanale (UPA) a claqué lundi la porte des négociations sur l'assurance-chômage. L'UPA dénonce un accord entre le Medef et la CGPME, qui prévoit de mesurer la représentativité des organisations patronales sur la base, à 80%, des effectifs de salariés et, à 20%, du nombre d'entreprises adhérentes. Ce panachage, repris dans le projet de loi sur la réforme du travail, passe outre une décision du Conseil constitutionnel, qui avait donné un avis favorable à une représentativité mesurée par le seul nombre d'entreprises.

A lire aussi