Emmanuel Macron critique la hausse des tarifs aériens vers la Réunion

le 17/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouvernement français va demander des «clarifications» à Air France et à ses concurrents Air Austral et Corsair après l’annonce par les trois compagnies d’une hausse du prix de leurs vols vers l’île de la Réunion, a annoncé hier Emmanuel Macron. Interpellé par un député de l’île, Thierry...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi