David Cameron se satisfait de l’offre de ses partenaires européens

le 03/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les aménagements taillés sur mesure pour le Royaume-Uni accroîtront son autonomie en matière d’immigration et de régulation financière.

David Cameron se satisfait de l’offre de ses partenaires européens
Le Premier ministre britannique David Cameron en visite à Bruxelles le 29 janvier dernier.
Rien ne garantit encore que les 28 chefs d’Etat et de gouvernement trouveront un accord le 19 février sur les aménagements demandés par le gouvernement Cameron en vue du référendum sur le maintien de son pays dans l’Union européenne. Mais au moins une base de discussion existe. Mardi, le...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi