La Banque du Japon élargit le spectre de son assouplissement monétaire

le 01/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le simple fait d’ouvrir la porte à des taux négatifs sur les futures réserves excédentaires a permis au yen d’effacer ses gains de début d’année.

Le Japon élargit les outils de sa force de frappe monétaire. Si 69% des économistes interrogés par Bloomberg s’attendaient à une hausse du montant des rachats d’actifs (QQE) de la BoJ au cours de l’année, l’autorité japonaise a surpris les marchés vendredi par sa rapidité et l’outil d’ajustement...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi