Le marché reste dubitatif sur le nettoyage du bilan des banques italiennes

le 28/01/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’accord trouvé entre Rome et Bruxelles sur la titrisation des créances douteuses n’a pas relancé le secteur en Bourse.

L’accord trouvé mardi entre Rome et Bruxelles pour débarrasser les banques italiennes de leurs créances douteuses avait beau être attendu de longue date, il a fait long feu en Bourse hier. Après des hausses à l’ouverture, la plupart des banques on vu leur actions baisser à Milan, notamment celles...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi