Les sanctions pourraient coûter à la Russie 9% de PIB

le 04/08/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les sanctions occidentales imposées à la Russie pour son rôle dans le conflit ukrainien pourraient à terme amputer son produit intérieur brut (PIB) de 9%, contre un impact immédiat compris entre 1 et 1,5%, a jugé hier le Fonds monétaire international (FMI). S'appuyant sur les travaux d'une mission réalisée en mai, il prévoit pour ce pays une croissance de 0,2% en 2016 après une contraction de 3,4% cette année, puis une croissance annuelle de l'ordre de 1,5% à moyen terme.

A lire aussi