Le premier ministre chinois serait fragilisé

le 26/08/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La tempête boursière mondiale déclenchée par l'effondrement des Bourses chinoises menacerait l'avenir politique du premier ministre chinois Li Keqiang, ont indiqué au quotidien financier britannique des sources au fait de l'évolution du Parti communiste. Les cercles proches du pouvoir se demandent si Li payera la mauvaise gestion de la chute des marchés actions et du ralentissement de l'économie.

A lire aussi