Le PIB américain a limité sa baisse à 0,2% au premier trimestre

le 24/06/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le PIB américain a limité sa baisse à 0,2% au premier trimestre

Le département du Commerce a annoncé mercredi que le PIB américain s'était en définitive contracté au rythme annualisé de 0,2% au premier trimestre, au lieu du repli de 0,7% annoncée le mois dernier. Cette révision est conforme aux attentes des économistes. Des dépenses de consommation bien plus dynamiques qu'on ne le pensait expliquent pour l'essentiel cet écart. Ces dépenses, qui représentent plus des deux tiers de l'activité économique des USA, ont crû de 2,1% au premier trimestre, au lieu de 1,8% initialement annoncé.

La légère baisse du PIB est la conséquence d’un hiver rigoureux, d'un dollar fort, d'une réduction des dépenses dans le secteur de l'énergie et de perturbations survenues dans les ports de la côte ouest. Il semble que la croissance soit repartie au deuxième trimestre, les retombées de l'hiver et des conflits sociaux portuaires s'atténuant progressivement. Les distributeurs ont fait état de bonnes ventes en mai, les patrons embauchent plus et l'immobilier se porte mieux.

A lire aussi