Le MES n'écarte pas un aménagement de la dette grecque mais exclut une décote

le 27/08/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Un allongement des maturités des prêts, une suspension du paiement des intérêts ou un transfert de profits de la banque centrale constituent des options envisageables pour alléger la dette grecque mais une décote est exclue, a déclaré jeudi le directeur du Mécanisme européen de stabilité (MES), Klaus Regling, lors d'une conférence de presse à Berlin. Il a ajouté que la perspective d'élections anticipées en Grèce à la suite de la démission du Premier ministre Alexis Tsipras augmentait les incertitudes.

A lire aussi