Londres veut surtaxer les profits des banques

le 08/07/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Londres veut surtaxer les profits des banques

Le ministre des Finances britannique George Osborne a annoncé mercredi qu'il allait réduire la taxe imposée aux banques sur le montant de leurs actifs pour la remplacer progressivement par une surtaxe sur leurs profits. «Je réduirai graduellement sur les six prochaines années le taux de la taxe bancaire et ferai en sorte qu'après cela elle ne s'applique plus aux bilans à l'international», a indiqué le ministre lors de la présentation annuelle du budget. «Pour maintenir une contribution équitable des banques, j'introduirai une nouvelle surtaxe de 8% sur les profits des banques à compter du 1er janvier prochain», a-t-il expliqué. La taxe sur les bilans bancaires a été mise en place en 2011 en réponse à la crise financière et porte sur les actifs détenus par les banques britanniques en Grande-Bretagne mais aussi à l'international.

HSBC, première banque européenne par la taille du bilan, a invoqué le poids de la taxe bancaire pour engager une réflexion sur le maintien ou non de son siège social en Grande-Bretagne, question sur laquelle elle doit statuer d'ici à la fin de l'année.

Par ailleurs, lors de l'annonce du budget, le gouvernement britannique a légèrement abaissé sa prévision de croissance pour 2015. Londres projette dorénavant une croissance de 2,4% cette année, au lieu des 2,5% anticipés en mars par l'Office de responsabilité budgétaire, a dit le ministre des Finances George Osborne au parlement. La prévision de croissance pour 2016 ne change pas, à 2,3%. Pour le reste de la décennie, la croissance serait de 2,4% l'an, a encore dit Osborne. La Banque d'Angleterre projette elle 2,5% de croissance cette année et 2,6% en 2016.

A lire aussi