Jérôme Cahuzac est renvoyé en correctionnelle pour fraude fiscale

le 19/06/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'ex-ministre socialiste du Budget Jérôme Cahuzac est renvoyé en correctionnelle pour fraude fiscale, blanchiment de fraude fiscale et omission de déclaration de patrimoine, rapporte vendredi Reuters de source judiciaire, ajoutant que les juges d'instruction ont signé leur ordonnance le 17 juin. Son épouse, dont il est séparé, est également renvoyée en correctionnelle pour fraude fiscale et blanchiment de ce délit. La banque suisse Reyl et Cie, son patron François Reyl et le conseiller financier Philippe Houman écopent d’un renvoi en correctionnelle pour blanchiment de fraude fiscale.

A lire aussi