Jean-Pierre Jouyet est relaxé dans l'affaire de son déjeuner avec François Fillon

le 09/07/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le tribunal correctionnel de Paris a relaxé jeudi le secrétaire général de l'Elysée Jean-Pierre Jouyet ainsi que deux journalistes du Monde, poursuivis en diffamation par l'ancien Premier ministre François Fillon. Le tribunal a reconnu le caractère diffamatoire des propos qui leur étaient reprochés, selon lesquels le député des Républicains aurait demandé au principal collaborateur de François Hollande d'accélérer le cours de la justice contre Nicolas Sarkozy. Il a toutefois retenu la «bonne foi» en faveur des prévenus, conformément aux réquisitions du parquet.

A lire aussi