La France baisse le ton sur les crédits exports charbon

le 06/07/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La France pourrait assouplir sa position sur les aides apportées à l'industrie du charbon, un signal négatif à quelques mois de la COP21. Les discussions organisées en juin à l'OCDE à Paris pour mettre un terme à ce système d'aides ont échoué. Selon un document de travail du ministère de l'Ecologie daté du 25 juin et obtenu par Reuters, les crédits export charbon permettent aux industriels français, comme Alstom, de «ne pas être évincés dès les premiers tours des appels d'offres». François Hollande avait promis de les supprimer l'année dernière, mais le Premier ministre Manuel Valls a depuis demandé un calendrier de retrait qui tienne compte des enjeux industriels.

A lire aussi