Les eurosceptiques deviennent le premier parti politique au Danemark

le 19/06/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les Danois ont refusé un deuxième mandat à leur Première ministre social-démocrate Helle Thorning-Schmidt à l'issue des élections législatives jeudi pour porter au pouvoir une coalition de droite grâce notamment à une percée des populistes. Le chef de l'opposition, le président du Parti libéral Lars Løkke Rasmussen, a proposé vendredi de former le prochain gouvernement mais il devra sans doute consentir des concessions importantes pour s'assurer le soutien du Parti populaire danois (DF). Ce parti eurosceptique et xénophobe a obtenu plus de voix que le Parti libéral.

A lire aussi