La Cour des Comptes reste pessimiste sur la maîtrise des dépenses publiques

le 24/06/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'objectif de réduction du déficit public de la France pour 2015 est limité sans pour autant être acquis, prévient la Cour des comptes, qui pointe par ailleurs le moindre effort structurel de Paris dans l'assainissement de ses comptes publics par rapport à celui consenti par nombre de ses partenaires européens. Le gouvernement prévoit de ramener le déficit public à 3,8% du PIB à la fin de l'année. Les risques pesant sur les recettes sont limités, écrit la Cour qui estime en revanche que les objectifs d'évolution des dépenses publiques seront difficiles à atteindre, en particulier s'agissant de l'Etat et des collectivités locales. Elle impute ces risques aux «tensions concernant le budget de la Défense» et aux dépenses liés à l'emploi.

A lire aussi