Christian Noyer met en garde contre des excès de volatilité

le 09/06/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La volatilité fait partie intégrante des marchés mais les excès de volatilité ne sont pas bons, a déclaré lundi le gouverneur de la Banque de France, en référence aux épisodes récents de brusques tensions sur les rendements obligataires. Les rendements sur les obligations d'Etat allemandes ont connu un net regain de tension la semaine dernière après les déclarations du président de la BCE qui avait relativisé leurs fluctuations antérieures. «La BCE n'est pas là pour orienter chaque point de base sinon il n'y aurait plus de marché», a souligné Christian Noyer.

A lire aussi