La Chine défend sa politique de change

le 14/08/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le vice-gouverneur de la Banque populaire de Chine a nié toute volonté du pays d’entrer dans une spirale de dévaluation volontaire du renminbi. Pour tenter de maîtriser sa dévalorisation, la banque centrale aurait dépensé 40 milliards de dollars mercredi pour faire converger le taux de change du yuan contre dollar vers le niveau de son fixing du jour.

A lire aussi