La BCE laisse les taux en zone euro décaler à la hausse

le 03/06/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La BCE laisse les taux en zone euro décaler à la hausse

«Nous devrions nous habituer à des périodes de plus forte volatilité», a déclaré mercredi Mario Draghi, le président de la BCE, à l'issue de la réunion de la banque centrale. «Et quant aux conséquences que cela pourrait avoir sur l'orientation de notre politique monétaire, laissez-moi vous dire que le Conseil des gouverneurs a été unanime pour considérer que nous devrions passer outre ces développements et maintenir une trajectoire régulière de notre politique monétaire», a-t-il poursuivi. Des déclarations qui ont provoqué une forte tension des rendements en zone euro. Le Bund 10 ans prenait 16 pb en fin d'après-midi à 0,87%.

La BCE a par ailleurs relevé ses prévisions. Elle s'attend à une hausse de 0,3% des prix dans la zone euro cette année, alors que ses précédentes prévisions, présentées début mars, incluaient une inflation 2015 nulle. Cette nouvelle prévision tient compte du rebond des cours du pétrole, de la reprise économique et de l'impact du plan d'assouplissement quantitatif de plus de 1.000 milliards d'euros au total commencé en mars. L'institution de Francfort maintient parallèlement sa prévision de croissance pour la zone euro cette année à 1,5%, comme il y a trois mois. Pour 2016, la BCE prévoit une croissance de 1,9% et une inflation de 1,5% et pour 2017, elle table sur une progression de 2,0% du PIB et une hausse de 1,8% des prix.

A lire aussi