Alexis Tsipras affirme que son plan a été rejeté

le 24/06/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a indiqué que les propositions de son gouvernement pour dégager un excédent budgétaire avaient été rejetées par les créanciers du pays, a rapporté mercredi un responsable gouvernemental grec. «Il n'est jamais arrivé auparavant que des mesures de compensation ne soient pas acceptées. Ni en Irlande ni au Portugal. Nulle part, a déclaré Alexis Tsipras selon ce responsable. Cette attitude étrange ne peut signifier qu'une chose: soit ils ne veulent pas d'un accord soit ils servent des intérêts particuliers en Grèce».

Les dirigeants de la Commission européenne, de l'Eurogroupe, du Fonds monétaire international (FMI), du Mécanisme européen de stabilité (MES) et de la Banque centrale européenne (BCE) doivent se réunir à midi à Bruxelles pour discuter de la Grèce. Ils seront rejoints une heure plus tard par le Premier ministre grec. Les déclarations de ce dernier ont entraîné les marchés actions dans le rouge.

A lire aussi