Les actifs brésiliens accusent le coup de la dégradation du pays

le 10/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Bourse de São Paulo a ouvert en baisse jeudi et le real cédait du terrain tandis que les contrats à terme sur les taux d'intérêt étaient en forte hausse au lendemain de la décision de Standard & Poor's de rétrograder la note souveraine du Brésil en catégorie spéculative, susceptible de déclencher un mouvement de fuite des capitaux. L'indice boursier de référence du marché brésilien, le Bovespa, cédait 1,34% en début d’après-midi tandis que le real abandonnait 2,1% face au dollar américain, à 3,8580 après être tombé à 3,9161, son plus bas niveau depuis 13 ans. La banque centrale a indiqué qu'elle interviendrait aujourd'hui à hauteur de 1,5 milliard de dollars pour soutenir la devise.

A lire aussi