Les taux d’intérêt négatifs suscitent le débat chez les membres de la Fed

le 20/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le président de la Fed de San Francisco s’interroge sur les conséquences pour la politique monétaire américaine de la faiblesse du taux d’intérêt naturel.

Un vent nouveau souffle d’Amérique: celui des taux négatifs. Pour la deuxième fois en quelques semaines, un membre du Comité de politique monétaire (FOMC) de la Fed vient d’évoquer cette hypothèse, au moment même où les investisseurs s’interrogent, eux, sur le calendrier et le rythme d’une hausse...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi