Le risque politique n’est pas sorti des radars en Europe

le 04/01/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En plus de l’impasse politique inédite en Espagne, les marchés s’inquiètent des conséquences d’un Brexit sur l’économie britannique.

C’est la première échéance 2016 à surveiller. L’Espagne doit organiser dans le courant du mois de janvier le premier vote d’investiture de son nouveau premier ministre, donnant ainsi une période de deux mois au Parlement pour investir définitivement le futur gouvernement. Mais à ce stade, la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi