Le risque de défauts en cascade menace le marché obligataire chinois

le 21/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le défaut de la société d’Etat Sinosteel coïncide avec une explosion de l’effet de levier sur le marché onshore et une hausse des spreads.

Les défauts de sociétés chinoises se multiplient. Le dernier en date concerne Sinosteel, une société d’Etat (SoE) chinoise spécialisée dans le trading sur l’acier, qui a fait défaut sur une échéance obligataire après que les autorités chinoises ont indiqué à ses créanciers qu’elles se porteraient...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi