Le risque d’une bataille judiciaire sur la dette ukrainienne s’éloigne

le 18/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Moscou propose un étalement du remboursement de ses obligations ukrainiennes sur 3 ans. La Russie resterait favorisée face aux créanciers privés.

La Russie fait un geste en faveur de l’Ukraine. Le président russe Vladimir Poutine a profité du sommet du G20 qui s’est tenu lundi pour proposer une extension du délai de remboursement de trois sur les 3 milliards de dollars d’obligations d’Etat ukrainiennes détenues par la Russie, qui arrivent...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi