«Avec le programme grec, le MES ne bénéficie plus d’un effet rareté»

le 26/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Christophe Frankel, le directeur financier et directeur général délégué du fonds de secours de la zone euro, le Mécanisme européen de stabilité (MES), revient sur sa stratégie alors que les Européens ont accordé cet été une aide de 86 milliards d’euros à la Grèce.

Comment le plan de sauvetage grec modifie-t-il votre programme de financement?...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi