Pimco enraye sa décollecte mais craint la hausse des taux américains

le 25/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En rémission, le gestionnaire d’actifs américain est resté prudent hier lors de l’annonce du plan stratégique de sa maison mère Allianz.

Pimco souffle enfin, mais son répit pourrait être de courte durée. Après plusieurs centaines de milliards d’euros de décollecte depuis l’annonce, en mai 2013, du «tapering» (réduction de la politique d’assouplissement quantitatif) aux Etats-Unis, le gestionnaire d’actifs américain a attiré «400...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi