Pékin voit ses marchés financiers échapper à son contrôle

le 08/01/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’abandon du coupe-circuit boursier après seulement quatre jours et la forte baisse du yuan témoignent des difficultés des autorités de Pékin.

L’impression d’improvisation laissée ces derniers jours par les autorités chinoises s’est renforcée hier. Les Bourses de Shanghai et Shenzhen ont annoncé dans l’après-midi l’abandon, à compter de ce jour, des «coupe-circuits» inaugurés lundi seulement. La mesure, adoptée par les autorités dans la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi