Le Panel Allocation se renforce à la marge sur l’obligataire pour 2016

le 04/01/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Si le poids des obligations augmente d’un point à 37% au détriment du cash, celui des actions reste stable à 52% d’un mois sur l’autre.

A l’exception de deux contributeurs, les membres du Panel Allocation n’ont pas jugé bon d’effectuer de modification radicale dans leur portefeuille en ce début 2016. Près de la moitié d’entre eux (10 sur 21) ont même laissé leurs positions inchangées et sept autres ont procédé à des réallocations...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi