Matteo Renzi lie son avenir au référendum de 2016

le 30/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le président du Conseil italien Matteo Renzi a annoncé mardi que sa carrière politique aurait «échoué» s’il ne parvenait pas à faire adopter lors d’un référendum prévu en 2016 la réforme constitutionnelle qu’il défend depuis sa prise de fonction. Elle prévoit de réduire de deux-tiers le nombre...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi