Le marché high yield américain subit un coup de semonce

le 19/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’échec du refinancement à 5,5 milliards de dollars du LBO sur Veritas témoigne de la nervosité à l’approche de la hausse des taux de la Fed.

C’est un sérieux avertissement adressé au marché high yield américain et aux acteurs du LBO. Veritas, l’activité de stockage de données que Symantec a vendue cet été au fonds Carlyle pour 8 milliards, a fait chou blanc auprès des investisseurs. Bank of America et Morgan Stanley, les banques qui...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi