Londres adopte une approche plus conciliante envers ses banques

le 19/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La réforme Vickers, après celle de la taxe bancaire, traduit un changement de ton du gouvernement, qui a toujours besoin d’une City forte.

En matière de régulation bancaire, les Britanniques sont en train de donner la preuve de leur légendaire pragmatisme. Les détails de la réforme sur la scission des établissements de crédit, publiés le 15 octobre par la Banque d’Angleterre en même temps que des règles assouplies sur la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi